Washington prétend vouloir des garanties pour fermer Guantanamo

Publié le par Alexis BARECQ

De qui se moque-t-on ? Washington prétend vouloir des garanties pour fermer Guantanamo...
_
Selon une dépêche de l'AFP, les États-Unis affirmeraient vouloir fermer le camp de détention illégale et de torture généralisée de Guantanamo Bay, sur l'île de Cuba, mais font semblant de craindre que les ex-détenus ne représentent alors une menace pour leur sécurité.

Encore plus hypocrite et cynique: l'oncle Sam se prétend préocupé par le sort réservé aux futurs ex-détenus dans leurs pays d'origine, où ils pouraient être maltraités.

On crois rêver ! Les tortionnaires prétendant s'inquiéter du sort de leurs victimes...

Reste que c'est bien la pression de la communauté internationale et d'une partie de sa propre opinion publique qui oblige Bush George Walker, président de l'Union, à se résoudre à fermer ce camp d'internement arbitraire, où plus de
400 hommes sont détenus sans le moindre chef d'inculpation depuis de nombreuses années, et régulièrement soumis à diverses formes de sévices et de tortures.

Mais, et c'est plus une conviction qu'un espoir, les contempteurs du Droit International auront un jour à rendre compte de leurs actions, et ce jour est plus proche qu'on ne l'imagine généralement...

Plusieurs média servent sans aucun sens critique la soupe propagandiste US, par exemple swissinfo.org ou encore lexpress.fr

Retour au Menu Principal Rael Expression

Publié dans Imperium Americanum

Commenter cet article