Colonialisme environnemental

Publié le par Webmaster

La Chine : Économie avant environnement

La Chine a promis d’améliorer les dégagements de chaleur des gaz effet de serre, dévoilant son premier programme national pour combattre le réchauffement global, mais a rejeté les limites obligatoires sur les dégagements, les disant injustes envers les pays qui essayent toujours de se rattraper par rapport à l'ouest qui lui est développé.

Commentaire de Raël :

Et la Chine a raison ! Une fois de plus.
Demander aux pays en voie de développement de mettre la protection de l'environnement avant le développement économique c’est du Colonialisme : en d'autres termes cela veut dire " nous les pays développés, avons pollué le monde tout en devenant riches, maintenant vous, les pays pauvres, n'avez pas le droit de polluer le monde alors que vous vous développez, et cela nous aidera à garder notre avantage".
Le seul message juste serait : "Maintenant que nous sommes développés, nous dépenserons tous les bénéfices que nous avons accumulés, en pillant  illégalement vos pays par le colonialisme, pour apporter notre niveau de pollution à zéro et pour développer les technologies de nettoyage de pollution que nous vous donnerons gratuitement, alors que vous serez libre de développer vos économies sans développer de pollution, jusqu'à ce que vous soyez économiquement égaux à nous, puis toutes les normes de pollution s'appliqueront à tous".
Afin d'égaliser les économies mondiales, les pays développés devraient même avoir l'obligation de financer des technologies anti-pollution dans les pays en voie de développement car les problèmes de pollution du monde sont de leur faute.
Laissez les pauvres devenir riches avant de leur demander de ralentir leur developpment tandis que les pays riches vivent dans le luxe opulent et choquant et continuent à dominer le monde par la colonisation économique.
RAËL

Retour au Menu Principal Rael Expression

Publié dans Société

Commenter cet article