Tract "tout ménage" distribué en Valais

Publié le par Oryxa DORFEST

Mise au point concernant le refus du permis d'établissement de Raël en Valais
 
Le Mouvement Raëlien Suisse a annoncé ce jour par communiqué de presse qu'un tract tout ménage concernant le refus du permis d'établissement de Raël en Valais a été distribué entre avant-hier et hier dans les grandes villes du Valais, ainsi qu'à Miège, Savièse et Fully. Il s'agit de la réponse sur le fond, reprenant point par point les prétextes invoqués par les autorités. Voici le texte de ce tract, verbatim:
RAEL EN VALAIS
Au peuple valaisan et d’ailleurs
Mise au point concernant le refus du permis d’établissement de Raël en Valais
Raël aime le Valais et y séjourne régulièrement, et bien que sa fonction de leader l’amène à voyager sur tous les continents, il aime se reposer auprès des vignes qui déjà portent son nom. Il aime créer aussi des idées de vin et de marketing avec Stéphane Clavien et Allan Tschopp qui sont ses
amis depuis plus de 20 ans.
Afin de se mettre en règle auprès des autorités valaisannes au cas où son séjour serait plus long que le séjour touristique autorisé, Raël a fait une demande d’établissement en bonne et due forme, appuyée d’un contrat de travail pour les Caves du Verseau qui souhaitent lancer un cru spécial à l’automne prochain.
Le Gouvernement sous la responsabilité de Mr Fournier, chef du gouvernement valaisan et Mme Gianadda, responsable des étrangers en Valais, a choisi de refuser Raël, en se fondant sur une appréciation erronée de la philosophie raëlienne que de nombreux valaisans partagent.
Il est intéressant de se rendre compte que Raël en tant que touriste a tout le loisir d’enseigner cette philosophie en Valais, d’y réunir les Raëliens d’Europe de façon régulière, mais lorsqu’il s’agit d’y séjourner, il n’est plus désirable! Quelle différence y a-t-il? Mr Fournier, qui déclarait à la presse en octobre 2005 que les Raëliens ne posaient pas de problème en Valais… A-t-il découvert des problèmes nouveaux qu’il aurait omis de nous signaler depuis? Aurait-il un souci électoral?
Examinons de plus près ce qui est reproché à Raël, car, dans les lois applicables aux étrangers, il faut de sévères références criminelles pour ne pas être accepté….
Mais quel est son crime?
On accuse Raël de troubler l’ordre public et d’atteinte à la morale! Mais qu’est-ce que cela signifie au juste? Est-ce faire sonner des cloches le dimanche matin à 9h pour appeler à la messe?
Est-ce l’appel à la prière à 5 heures du matin du muezzin? Est-ce la circoncision et l’excision d’en fants? Est-ce faire des tirs obligatoires pour apprendre au soldat à tuer au nom de la patrie? Est-ce traverser sans arrêt le ciel avec des avions de chasse pour faire planer le doute sur la possibilité d’une guerre contre un ennemi invisible? Est-ce fabriquer et vendre des armes aux pays belligérants en faisant croire par devant qu’on veut la paix? Est-ce accepter l’argent des gouvernants corrompus de la planète? Est-ce avoir pillé l’Afrique de toutes ses richesses (Regardez cette vidéo édifiante sur le comportement de certaines grosses firmes suisses en
Afrique) (
http://video. Google. Fr/videoplay? Docid=-7197359614651441449)
Bien sûr que non, ça c’est normal, dans le nouvel ordre mondial!
Et puis de temps en temps apparaissent des Martin Luther King, Gandhi, Coluche et Jésus qui ont tous en leur temps troublé l’ordre ou plutôt le désordre public et maintenant Raël… pourquoi?
A cause de leurs idées qui viennent déranger l’ordre établi même si cet ordre est cynique, barbare et injuste!
Y a-t-il eu des plaintes en Valais ou même en Suisse à l’encontre de Raël ou des Raëliens? NON!
Y a t-il eu des condamnations, des faits concrets à leur reprocher? NON
Ont-ils régulièrement affaire avec la police ou la justice? NON!
Mais reprenons point par point les arguments de la décision du gouvernement valaisan qui
semble s’être inspiré des arguments de l’UDC et d’une partie de la presse. Des arguments qui soit-disant seraient de nature à troubler l’ordre public d’une manière si importante qu’on refuse à un citoyen Européen le droit de séjour en Suisse. Sont-ils vraiment si troublants?

1. La géniocratie:
C’est un système politique basé sur l’intelligence et la compétence.
Ce système sera obligatoirement choisi de manière démocratique, donc choisi par la majorité!
La politique influence directement la vie et le bonheur de millions de gens; n’est-ce pas la moindre des choses d’être guidé par des personnes brillantes et désintéressées?
Et vous même dans votre vie si vous avez un être cher avec une grave maladie, n’allez-vous pas vous tourner vers le meilleur spécialiste? Si vous êtes pris dans une tempête en montagne à qui faites-vous confiance? Au premier venu ou au guide expérimenté?
Notez également que Hitler et Bush ont été élus démocratiquement alors qu’ils n’auraient eu aucune chance dans un système géniocrate!
On comprend aisément pourquoi nos politiciens combattent ce système car il est probable que dans ce système où l’intelligence et le bon sens seraient les critères de sélection, ils ne pourraient plus exercer ni même être électeurs tellement leur niveau de conscience est bas!
Plus possible pour eux d’être élus en payant le plus d’apéritifs sur la place du marché ou en se gaussant d’être les défenseurs de l’identité suisse traquant l’Etranger!
Il existe aujourd’hui des scanners sophistiqués qui permettent de détecter les personnes qui ont de forts déséquilibres, comme vraisemblablement Bush en souffre. Le crime de Raël est de demander à ce que chaque personne candidate aux élections passe ce scan… Qu’en pensez-vous?
2. La liberté sexuelle: Le sexe a été dénigré au cours des siècles et principalement par les religions qui ont fait du sexe une maladie et symbole de dépravation; la philosophie raëlienne explique au contraire que le sexe est bon et sain pour l’être humain, que si nous avons un corps avec les sens, c’est pour en jouir entre adultes consentants, sans tabou, qu’on soit hétéro,
homo ou transsexuel, que l’on vive en couple ou non, qu’on soit fidèle ou non ou même que l’on vive sans sexualité!
MAIS il n’a jamais été question de sexe avec des enfants et la pédophilie a toujours été condamnée par Raël et les Raëliens et l’association Nopedo (
www.nopedo.org) a été fondée pour lutter contre la pédophilie des prêtres catholiques particulièrement nombreux à avoir été condamnés à travers le monde (parce que le manque de sexualité les déséquilibre). Par contre il est important d’informer sans tabou les enfants sur la sexualité et leur dire que ce n’est pas uniquement fait pour la procréation mais aussi pour le plaisir. Les psychologues de l’enfance sont unanimes pour le dire aujourd’hui… allez-vous les traiter de pédophiles eux aussi?
3. Le clonage: En préambule rappelons que Raël est le leader philosophique du Mouvement Raëlien. Il a créé Clonaid il y a 10 ans pour inciter des scientifiques à se rassembler pour que cela se fasse. Dr. PhD. Brigitte Boisselier a pris la direction du projet et créé la compagnie proprement dite en 2001 et depuis Raël n’a pas été impliqué dans aucune des décisions de
Clonaid, encore moins bien sûr dans ses activités. Est-ce un crime que de donner son soutien philosophique à des scientifiques qui aident des parents qui rêvent d’avoir des enfants? Est-ce un crime de dire que grâce aux cellules souches faites par clonage, on peut régler la plupart des problèmes de santé? Raël dérangerait-il les conglomérats pharmaceutiques locaux qui préfèrent commercialiser leurs produits chimiques polluants?
Des comités d’éthique ont été créés (souvent sponsorisés par les pouvoirs conservateurs et la religion catholique), alors que les armes chimiques, bactériologiques qui peuvent faire souffrir et détruire toute vie sur cette planète se fabriquent en toute impunité en Suisse ou ailleurs où le clonage est interdit! On est en pleine confusion mentale! De plus en plus de pays sont revenus en arrière et ont compris que le clonage est un espoir fantastique
pour guérir et soulager; et, cerise sur le gâteau, pourra aider l’homme à vaincre les pires des maladies: la vieillesse et la mort!
En conclusion voici ce texte d’un pasteur vivant au temps de l’ Allemagne nazie: Au début les nazis sont venus pour emmener les communistes et je n’ai pas bougé; puis ils sont venus prendre les témoins de Jéhovah et je n’ai pas bougé; puis ils sont encore venus chercher les homosexuels et là encore je n’ai pas bougé, puis ce fut le tour des intellectuels et je n’ai pas bougé! Puis un jour ils sont venus me chercher et là il n’y avait plus personne pour me défendre!
Vous n’êtes pas obligé d’avoir les mêmes idées que votre voisin mais c’est votre devoir d’humain civilisé de faire de votre mieux pour qu’il puisse les exprimer librement!
Bonne réflexion! Et pensez qu’un jour vous pourriez être vous aussi l’objet de discrimination…
Contactez-nous à: miege@rael.net

Publié dans Communiqués

Commenter cet article