La décrépitude de la monnaie US

Publié le par Alexis BARECQ

L'agonie économique de la superpuissance étasunienne se poursuit, la valeur faciale des pièces de 1 et 5 cents est désormais inférieures à la valeur du métal.

C'est une nouvelle qui semble être passée inaperçue: depuis décembre 2006 il est interdit de sortir des USA plus de 100 dollars en pièces de 1 et 5 cents, de les fondre ou de les modifier. Les contrevenants s'exposent à une peine d'emprisonnement de plus de 5 ans et/ou à une amende de 10'000 dollars.
Cette décision a été prise par la US Mint, l'administration chargée de frapper la monnaie divisionnaire, voir à ce sujet
 cette publication
La véritable raison motivant cette décision, c'est que le prix du cuivre, du nickel et du zinc composant ces pièces excède désormais leurs valeurs nominales. Cette limitation, qui est comparable à celle portant sur les pièces en argent en 1969 et 1970, est le signe tangible de la décrépitude de la monnaie US.
Quand les braves citoyens américains ouvriront les yeux et chercherons à se protéger, l'Oncle Sam pourrait bien pénaliser la détention d'or, comme il l'a fait entre 1933 et 1973.
Non, à long terme il ne fait pas bon être citoyen d'un pays mené à la faillite par Bush et consors dans un délire de puissance soi-disant antiterroriste. L'histoire se répète, et ceux qui auront anticipé l'effondrement de l'Empire s'en tireront globalement mieux que les autres... Bien fait.
Retour au Menu Principal Rael Expression


 

 

 

Publié dans Imperium Americanum

Commenter cet article