Tali Fahima nommée Guide honoraire

Publié le par Webmaster

Rael Expression: Tali Fahima nommée Guide honoraireTali Fahima, nommée Guide honoraire du Mouvement Raëlien

Le communiqué dans son intégralité:
Tali Fahima, activiste pour la paix en Israel, vient de passer deux ans en prison pour avoir aidé Zakaria Zubeidi, un des Palestiniens les plus recherchés de la Bande de Gaza. Apprenant qu'il avait été la cible de trois tentatives d'assassinat par les Israéliens, elle a décidé d'être son bouclier humain et a été arrêtée après l’avoir rencontré.
Le fait qu'une femme juive se soit liée d’amitié avec le commandant de la Brigade des Martyres d'Al Aqsa dans le camp de réfugiés de Jenin, un homme accusé de planifier des attaques-suicides, a fait scandale en Israël quand la nouvelle a été publiée. Cette action etait pourtant un exemple de conscience au milieu de ce monde violent.
Tali Fahima est la Gandhi dont Israël a grand besoin.
Dans un récent discours, RAËL, fondateur et leader du Mouvement Raëlien a  indiqué : « Même si Israël subit des pertes provoquées par des terroristes, rappelons-nous toujours que Gandhi demandait de répondre à la haine par l'amour. Israël a besoin d'un Gandhi Juif... pas un Bush, un Sharon ou Netanyahu... Dans la pratique, et même si cela entraine des pertes humaines dues aux extrémistes se faisant explosés, Israël devrait redonner tous les territoires occupés, permettre le retour des réfugiés palestiniens et aider au développement économique et à la reconstruction d'un état palestinien et libanais. » Il a ajouté : « La seule façon que les choses changent en Israël est en partageant toutes les subventions américaines avec ces pays, acceptant sans frais les étudiants palestiniens ainsi que ceux des pays voisins, dans toutes les universités israéliennes, fournissant ainsi une éducation qui détruirait l'extrémisme... »
Tali Fahima est un exemple merveilleux, prechant la non-violence face aux justifications politiques d'assassinat ! Émergeant de la prison pour femmes, elle a déclaré : « Je ne regrette rien. Je continuerai d’oeuvrer contre l’occupation et pour la paix ». Elle a également expliqué à un hebdomadaire de Tel-Aviv : « J'ai été éduquée à penser que les Arabes ne devraient pas être ici. Un jour j'ai compris qu'il y avait beaucoup de lacunes dans mes informations, des choses que l’on ne retrouve pas dans les médias. Je me suis rendue compte qu'il s’agissait d’êtres humains, et que nous sommes responsables de la qualité de leur vie. »
Par cette attitude brillante, elle s'est vue decerner le titre de Guide honoraire de l'humanité du Mouvement Raëlien, un titre accordé à ceux qui choisissent d'agir pour une meilleure humanité plutôt que de se conformer.
Retour au Menu Principal Rael Expression

Publié dans Communiqués

Commenter cet article