Censurer la Bible et le Coran

Publié le par Oryxa DORFEST

Raël Expression: World's Religions - After September 11Où il est question de censurer les écrits religieux non conformes aux Droits de l'Homme

Depuis plusieurs années, le Maitraya Raël rappelle que le respect des traditions, de la liberté d'expression et la liberté de religion doivent, pour être acceptables par la communauté internationale, être conformes à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Dans cette optique, tous les écrits religieux sans aucune exception doivent être passés au crible des articles de ce code unificateur et, le cas échéant, être réformés.
En clair il s'agit de censurer les écrits religieux sous l'autorité de l'ONU et du CPWR (Conseil pour un Parlement des Religions du Monde), de façon a éliminer tous les passages des divers livres religieux qui font la promotion de valeurs contraires aux articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et de la Déclaration Universelle des Droits de la Personne par les Religions du Monde.
C'est le message fort soutenu par Mme Nicole Bertrand, Evêque raelienne, invitée comme conférencière au congrès
 World's Religions - After September 11, Palais des congrès de Montréal, ceci 5 ans après les évènements marquants du 11 septembre 2001 à Manhattan.
Il est certain qu'elle demandera purement et simplement la censure de la Bible et du Coran.

Retour au Menu Principal Rael Expression

Raël Expression: Manhattan avant les évènements du 11 septembre 2001

 

Publié dans Société

Commenter cet article